Le stage de Tambour Chamanique TOMPA de ce mois de mai était une première. Première fois que je sors des bois pour organiser un stage avec le confort et la présence d'une Yourte, d'un Tipi, de toilettes sèches confortables et surtout d'une équipe enthousiaste, efficace et bienveillante si heureuse de nous accueillir et de nous offrir des repas bio et végétariens délicieux chargés de belles vibrations...

L'éco-lieu des Amandiers a ainsi organisé le premier stage sur son sol, et ce fut une réussite pleine, magnifique, vibrante...

Le concept du Tambour Chamanique TOMPA a pu donner toute sa mesure dans ce cadre idéal. Deux jours et deux nuits du vendredi soir au dimanche soir hors du temps, au fil d'une montée en puissance alternant les séquences dans la nature avec des séquences dans l'Athanor de la Yourte. 

Il n'est pas vraiment possible de relater tout ce qui s'est vécu dans cet espace-temps inoubliable. L'essentiel est au-delà des mots. Des vagues, des tourbillons, un ciel d'azur puis des flammes invisibles qui gravèrent dans le marbre de la nuit des scènes issues d'un autre âge et d'un autre temps pour nous bercer, nous écouter, accueillir notre feu, attiser nos élans de vie et nous relier au cœur inaltérable qui bat dans l'éther du monde, de la nature et de nos corps transpirants. 

 

Le Tambour est instrument merveilleux, puissant, d'une efficacité immédiate. L'énergie de groupe reliée au rythme du tambour fait des miracles :  onze Tambours unis pour un voyage de 2 jours ont déposé au matin du dernier jour les dernières pesanteurs. Un basculement doux et puissant, crucial, et chacun tour à tour au centre du cercle accède à son instant de vérité. Beauté brute et incandescente de joies et  souffrances mêlées pour une libération énergétique profonde, heureuse, tendre, capitale...Le Tompa fait son oeuvre, quelque chose exulte dans l'invisible et nous voici tous reliés, si humains, entre terre et ciel, matière et esprit, touchants et livrés à la grâce de l'abandon, de la confidence et du partage...

Moments uniques qui scellent un lien avec des résonances issues du rivage primordial de notre être. 

Nous nous sommes quittés sur un nuage, nimbés d'euphorie douce dans une reconnaissance mutuelle. 

Ce stage a été puissant, adombré de pures énergies. Mais c'est aussi grâce à tous les participants, qui ont su accueillir avec confiance et implication mes propositions dans une ouverture totale et un sens de l'intelligence collective qui a fait le reste. 

Merci à eux, merci à nous, merci à Laetitia et Philippe (sans oublier Marie), merci à l'âme du Tambour, et rendez-vous pour la prochaine session, au même endroit, du 23 au 25 août !

        

 

 

tompa mai 2019 Varages